You are using an outdated browser

In order to deliver the greatest experience to our visitors we use cutting edge web development techniques that require a modern browser. To view this page please use Google Chrome, Mozilla Firefox or Internet Explorer 11 or greater

Découvrez tous les avantages de faire partie de notre communauté.
Community
INITIALISER SESSION

Entrez dans Community pour bénéficier de tous vos avantages.

REJOIGNEZ COMMUNITY

Rejoignez Community maintenant et vous commencerez si vous devenez Follower à bénéficier de nombreux avantages gratuits et encore bien d’autres avantages si vous devenez Ami ou Membre Corporatif

DÉCOUVREZ COMMUNITY

Le nouvel espace pour les passionnés d’art et culture où vous pouvez participer en tant que Follower, Ami ou Membre Corporatif.

DÉCOUVRIR AVANTAGES
El caballero con la mano en el pecho, 1967

Groupe Zaj (Ramón Barce, Juan Hidalgo, Walter Marchetti, Esther Ferrer et Eugenio de Vicente)
Le chevalier à la main sur la poitrine, 1967
Impression gélatino-argentique sur papier
Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía
© Esther Ferrer, VEGAP, Bilbao, 2018
Archive Photographique Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía. Madrid

El hilo del tiempo

Esther Ferrer
Le fil du temps (intervention dans le happening collectif Le train de John Cage. À la recherche du silence perdu, trains du réseau ferroviaire de Bologne, 26-28 juin 1978), 1978
Impression gélatino-argentique sur papier
Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía
©Esther Ferrer, VEGAP, Bilbao, 2018
Archive Photographique Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía. Madrid

Las cosas

Esther Ferrer
Les choses 
Performance
Festival Le Lieu, Québec (Canada), 1990
© Esther Ferrer, VEGAP, Bilbao, 2018
Photo: F. Bergeron

Íntimo y personal

Esther Ferrer
Intime et personnel 
Performance
Palais de Tokyo, Centre d'art contemporain. 14, 15 et 16 février, 2014
© Esther Ferrer, VEGAP, Bilbao, 2018
Archive Photographique Palais de Tokyo, Paris

Le saviez-vous...?

Esther Ferrer: l’art comme forme d’activisme

Le projet Didaktika propose aux visiteurs des idées phare des expositions à travers des espaces éducatifs, des activités spéciales et cette rubrique en ligne consacrée cette fois-ci à Esther Ferrer (Saint-Sébastien, 1937). Le saviez-vous… ? se concentre sur les aspects fondamentaux de la carrière de cette artiste, reconnue comme l'une des pionnières de l'art de la performance. Ferrer a commencé à utiliser la performance comme outil dans le but de transformer la réalité dans les années 1970. Son champ d'action s'est développé à deux niveaux : au niveau personnel, mettant en cause des aspects intimes tels que la sexualité ou les relations personnelles, et au niveau social, dénonçant la chosification et la dégradation du corps des femmes tout en revendiquant l'égalité entre hommes et femmes. 

Ses débuts : le groupe Zaj

En 1964, les musiciens et compositeurs expérimentaux Ramón Barce, Juan Hidalgo et Walter Marchetti fondent Zaj, l'un des groupes les plus avant-gardistes et subversifs de la scène artistique espagnole des années 1960 et 1970. Esther Ferrer rejoignit le groupe en 1967, contribuant à sa consolidation et elle y resta avec Hidalgo et Marchetti jusqu'à sa dissolution en 1996. C'est ainsi que commence la participation de l'artiste à des concerts, festivals et rencontres du groupe en Espagne et à l'étranger. 

Les propositions de Zaj, influencées par le travail du musicien et compositeur expérimental américain John Cage, combinent musique d'avant-garde, poésie expérimentale et performance. L'objectif de la plupart d'entre elles était de décontextualiser les actions de la vie quotidienne et de remettre en cause la limitation des libertés individuelles et collectives dans l'Espagne pré-démocratique. Des actions telles que Le Chevalier à la main sur la poitrine, dans laquelle Hidalgo posait la main sur l'un des seins de Ferrer, provoqua l'enthousiasme de quelques-uns et le rejet violent de la grande majorité. 

Esther Ferrer et John Cage

Au cours de l'été 1972, le musicien John Cage et le groupe Zaj font connaissance lors des Rencontres de Pamplona, un festival international d'art qui réunit plus de 350 créateurs de différentes disciplines, tels que l'art électronique, la performance, la vidéo, la poésie, la peinture, la sculpture, le cinéma et la musique expérimentale. Impressionné par la transgression des propositions revendicatrices du groupe espagnol, Cage organise en 1973 une tournée de concerts de Zaj aux États-Unis et au Canada, qui conduira les artistes, entre autres, au studio du chorégraphe et danseur américain Merce Cunningham. En 1978, il les invite à participer dans Le train de John Cage (à la recherche du silence perdu), un happening ou action artistique collective qui se déroula pendant trois jours à l'intérieur d'un train qui partait chaque jour de Bologne (Italie) vers une destination différente. Alors que ses collègues étaient en charge de la partie sonore du projet, Ferrer transformait l'espace du wagon au moyen d'un entrelacs de fils attachés à différents points du mobilier qui rendait difficile le déplacement des voyageurs, les impliquant ainsi dans sa performance. Son amitié avec Cage et ses idées créatives révolutionnèrent l'univers artistique et sonore de Ferrer, qui comprit grâce à lui que chaque bruit de ce monde, y compris le silence, est de la musique.

Pionnière de la performance en Espagne 

Esther Ferrer a contribué à introduire et consolider l'art du happening en Espagne dans les années 1960 et 1970 ; pour elle, la performance est l'art d'ici et maintenant. Trois éléments essentiels sont impliqués dans ses performances: la présence, l'espace et le temps. Ferrer s'intéresse aux effets que l'interaction de ces trois éléments produit chez le spectateur: la présence de la personne qui exécute la performance (l'artiste), la présence des personnes qui reçoivent et/ou participent activement ou passivement à la performance (le public) et l'espace-temps dans lequel la performance se déroule. 

Dans ses performances, l'artiste utilise des objets de la vie quotidienne et les prive de leurs fonctions habituelles. Ce faisant, elle crée des situations absurdes qui, sans vouloir communiquer quelque chose de concret, encouragent le spectateur à trouver quelque chose. Lors des innombrables occasions où elle est intervenue sur Les choses, Ferrer, assise sur une chaise, pose sur sa tête toute sorte d’objets. L'artiste elle-même devient un support et le musée qui abrite ces œuvres le cadre dans lequel la performance se déroule. 

Femme libre et féministe

Plutôt que " faire de l'art ", Esther Ferrer utilise l'expression " faire des choses " pour désigner son travail créatif. L'utilisation de cette expression met clairement en évidence son malaise vis à vis du terme ou de la catégorie d'"artiste", qu'elle emploie elle-même, mais seulement pour que les gens comprennent ce qu'elle fait. Son approche personnelle et artistique est guidée par son désir de liberté et de ne pas trahir ses idéaux, ce qui lui a permis de briser les barrières et d'ouvrir un champ infini de possibilités créatives. Féministe par conviction, elle a fait de son propre corps le meilleur instrument pour critiquer la culture patriarcale et affirmer la visibilité des femmes sur la scène artistique nationale et internationale, principalement masculine, dans laquelle elle a évolué. La performance Intime et personnel qu'elle a représentée à maintes reprises depuis 1973, en est un bon exemple. L'artiste y mesure son corps et celui des autres femmes et des hommes pour s'opposer à la beauté idéalisée qui est sous-jacente dans la publicité et la mode. 

Activités

Foto reflexiones compartidas

REFLEXIONS PARTAGÉES

Découvrez les dernières expositions, les coulisses du montage et bien d’autres curiosités de chaque exposition lors de visites exceptionnelles réalisées par les professionnels du Musée : 

Vision Curatoriale
Mercredi, 11 avril, Petra Joos, Conservateur du Musée
Concepts-clés
Mercredi, 18 avril, Marta Arzak, Vice directrice d’Éducation et Interprétation.

*Mécénat : Fondation Vizcaína Aguirre

En Savoir plus

Foto Encuentro con artistas

RENCONTRES AVEC DES ARTISTES

Mercredi 14 mars, 18h30 

L'artiste Esther Ferrer, pionnière de l'art de la performance en Espagne, parlera de son exposition et de son processus créatif avec Petra Joos, commissaire de l'exposition et conservatrice du Musée Guggenheim Bilbao. 

Lieu : Auditorium du Musée

En Savoir plus

Foto - curso - aproximaciones al arte

COURS. APPROCHES SUR L'ART : BREF HISTORIQUE SUR LA PERFORMANCE

Mercredi 16 et jeudi 17 mai

Álvaro Rodriquez Fominaya, directeur du Centre de Création Contemporaine d’Andalousie (C3A), présentera les clés de l'art de la performance, son histoire, ses œuvres et ses principaux protagonistes. Cette initiative s’adresse aux personnes désireuses d'acquérir des connaissances sur des questions conceptuelles de base et des références autour de l'art contemporain.

Lieu et heure: Espace pédagogique et salles du Musée, 18h00-20h00.

En savoir plus

Foto concierto

CONCERT. ESTHER FERRER ET LES RIRES DU MONDE

Samedi 19 mai

Action organisée autour de l'exposition Esther Ferrer.  Espaces entrelacés et son œuvre Les rires du monde.

Lieu et heure: Salle 105,18h00 

En savoir plus

Ressources

Audioguide et guides adaptés

Audioguide et guides adaptés

Les audioguides, disponibles à l'entrée du Musée, permettent d’approfondir l'information sur les œuvres de chaque exposition.

Consultez auprès du guichet d'Information la disponibilité d'audio/vidéo guides pour les personnes souffrant d'un handicap cognitif, auditif et/ou visuel. 

Écoutez les audioguides

visitas-expres

Visites Express

Courtes visites gratuites qui favorisent une transmission concrète et dynamique des contenus artistiques. Consultez les thèmes, les langues et les points de rencontre au Guichet Information.

Entrées: activité gratuite comprise dans l'entrée du Musée. Places limitées (minimum 5; maximum 20 personnes, sans réservation préalable et suivant l'ordre d’arrivée)

En savoir plus

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre politique de cookies